08/05/2020

Chers adhérents,

Suite aux dernières annonces gouvernementales, il est difficile pour Symphonie d’imaginer dans un très proche avenir une reprise des activités qui respecterait les préconisations en matière d’hygiène et de distanciation sociale. L’association n’a pas les moyens techniques et matériels d’assurer pour le moment la sécurité sanitaire des élèves et des professeurs.

Par-ailleurs, nous ne savons toujours pas quand l’accès à nos salles de cours, qui sont des salles municipales, sera de nouveau possible. Nous comprenons bien que pour le moment, les communes ont à gérer la reprise des activités scolaires en priorité. Mais sans cette information et sans cette autorisation, nous ne pouvons pas prendre de décisions.

Dans l’état actuel des choses, il nous semble donc plus raisonnable de vous annoncer que les cours collectifs ne reprendront pas avant la prochaine rentrée de septembre.

Pour les cours individuels, ils sont toujours suspendus pour le moment, et selon l’évolution de la situation, nous estimerons si une reprise est envisageable à partir du 2 juin, jusqu’au 4 juillet. Nous ferons ensuite le point, au cas par cas, du nombre de cours manquants pour chaque famille et nous vous proposerons un remboursement sous la forme d'un avoir à valoir sur les cotisations de la saison prochaine.

Aussi nous avons suspendu depuis le début du confinement l'encaissement des chèques de l'année en cours. Ils seront désormais remis à l'encaissement la première semaine de juin.

Cette décision prend en compte la nécessité de préserver la trésorerie de Symphonie, indispensable pour la poursuite de son activité en 2020-2021. Toutefois, nous sommes conscients que la situation financière de certains d’entre nous peut devenir précaire du fait des pertes éventuelles de revenus induites par les conséquences économiques liées au COVID 19. Si tel est votre cas, n'hésitez pas à vous manifester auprès de la coordinatrice pour étudier une solution. Enfin, ce serait une preuve inestimable de soutien et de solidarité si certains d’entre nous pouvaient transformer leur avoir en don pour Symphonie, lequel vous génèrerait un rescrit fiscal de 66 %.

Nous restons bien évidemment à votre disposition pour échanger avec vous,

​​​​​​​Le bureau de Symphonie